Alex Labbé

Alex Labbé

Saison 2019

Grâce à Festidrag Développement, l’été 2019 signe le retour de la voiture no. 36 et du pilote Alex Labbé dans la série NASCAR Pinty’s, après une année d’absence pour se consacrer à la série NASCAR Xfinity aux États-Unis.

C’est avec beaucoup de motivation et d’ambition que Labbé a pris le volant de la voiture Hôtel le Concorde / Silverwax / Festidrag en NASCAR Pinty’s 2019. Ce désir d’obtention d’un deuxième championnat lui a permis d’acquérir six TOP 5, huit TOP 10 ainsi qu’une pole position à l’Autodrome Chaudière. La onzième course est à retenir pour l’équipe Labbé, puisque le pilote a mené la course pendant 141 des 250 tours de l’épreuve présentée à l’Autodrome St-Eustache! Labbé est monté à deux reprises sur le podium, soit une 3e position à l’Autodrome Chaudière et une 2e position au New Hampshire Motor Speedway en fin de saison.

Labbé n’a pas chômé cet été. En plus de participer à douze courses NASCAR Pinty’s, il a pris part à 8 courses en NASCAR Xfinity grâce à Festidrag Développement et à DGM Racing. Il a terminé 6e du côté du Charlotte Motor Speedway, fracassant ainsi son record personnel dans cette série (une 9e position au Mid-Ohio en 2018).

Comme si ce n’était pas suffisant, Labbé a participé à trois courses du championnat local de Vallée-Jonction en NASCAR Late Model. Il termine la saison en 10e position, devant 26 autres pilotes. Lors de la Triple Couronne Kennebec, Alex Labbé est parvenu à grimper sur la première marche du podium lors de la première tranche. À la deuxième manche, il a franchi la ligne d’arrivée en 6position. Ces deux résultats lui permettent de terminer la Triple Couronne avec une belle 7e position.

Il termine sa saison en sol québécois en participant au Claude Aubin 200, dernier programme Late Model présénté à l’Autodrome St-Eustache. Il termine 1er lors des 100 premiers tours. Il répète l’exploit et franchit en premier le drapeau à damiers! Il remporte ainsi les grands honneurs, soit 20 000$ en bourses!

Biographie

Son talent est indéniable et remarqué dès sa première saison. À sept ans, il décroche le titre de « Recrue de l’année » dans la catégorie « Cadet ». L’année suivante, en 2001, il est couronné Champion du Québec ; un titre qui lui sera également remis en 2004 dans la catégorie « Junior » et, en 2005, dans la classe « Rotax Max ». Ses performances en karting lui permettent d’aller faire ses preuves en Ontario et aux États-Unis, allant même jusqu’à être sacré vice-champion de la Florida Winter Tour, catégorie « Junior Shifter » en 2005.

Il fait ses débuts en stock-car en 2008 dans la série Procam, où il impressionne en remportant une épreuve de 200 tours à l’Autodrome Saint-Eustache. L’année suivante, il est déclaré champion de la série Super Truck à son année recrue, le pilote n’a que 16 ans. L’hiver venu, il remporte le championnat de VTT sur neige dans la catégorie « Inter ».

En 2010, il passe à la série ACT. Recrue de l’année, cinquième au championnat et « Meilleur espoir canadien en stock-car », selon le réputé magazine Inside Track, le tout lors de sa première saison. Il participe ensuite au World Series of Stock Car au New Smyrna Speedway en Floride et remporte sa première victoire en ACT, la saison suivante, lors du Montmagny 250, à l’Autodrome de Montmagny.

En 2012, il participe à trois épreuves en circuit routier dans la série NASCAR Canada. Il termine sixième à son premier départ au circuit ICAR.

L’année 2013 marque son retour en ACT au sein de l’équipe Larue. Il termine alors 2e au championnat et remporte sa première victoire en sol américain dans la série ACT Tour à Airborne Speedway dans l’état de New York. Il est le deuxième québécois à triompher dans cette série américaine. Il décroche également la position de tête et finit troisième au prestigieux Milk Bowl, termine 7e au Grand Prix de Trois-Rivières en NASCAR Canada, en plus de participer à la Triple Couronne La Québécoise de la série PASS North à l’Autodrome Chaudière.

En 2014, alors âgé de 21 ans, il devient le plus jeune champion de la série ACT et le premier québécois à remporter deux victoires en une saison la série PASS North. Le 26 juillet, à son premier départ sur ovale, il décroche la position de tête à l’Autodrome Saint-Eustache dans la série NASCAR Canada.

En 2016, il signe avec l’écurie Go FAS Racing et effectue sa première saison complète dans la série canadienne NASCAR Pinty’s au volant de la Ford Can-Am #32. Résultats : septième au championnat avec une victoire à l’Autodrome Chaudière, trois positions de tête en qualification, six top 5 et huit top 10 en 12 départs. C’est aussi en 2016 qu’il fera sa première apparition dans la NASCAR Xfinity Series, où il termine 23e à Phoenix.

Vedette montante, il décroche le titre de champion NASCAR Pinty’s en 2017, avec cinq victoires, onze top 5, douze top 10, en 13 courses, et un total de 522 tours menés sur les 1 950 effectués durant la saison. Il complète son exploit avec deux autres départs remarqués en NASCAR Xfinity.

L’an dernier, en 2018, avec la Chevrolet Camaro #36 préparée par l’écurie de Mario Gosselin, le pilote devient le premier canadien à disputer une saison complète en NASCAR Xfinity. Il devient aussi le premier Québécois de l’histoire à devenir pilote à temps plein dans une des trois principales divisions du NASCAR. Il a pris part aux 33 épreuves, qui lui ont permis de prendre le 17e rang du classement général des pilotes avec 540 points (dix-sept top 20 et cinq impressionnants top 15). Il a signé son meilleur résultat lors de la 21e manche de la saison à Mid-Ohio en terminant au 9e rang. En qualifications, le pilote a signé sa meilleure performance du côté de Charlotte en s’emparant de la cinquième position sur la grille de départ.

Il est diplômé en ingénierie mécanique de haute performance sport automobile à l’Université Northwestern Ohio.

Suivez Alex sur les médias sociaux!